Organisé par : Le Hublot
Date : Vendredi 29 Janvier 2021
Horaire: 19h
Entrée : : Evénement en ligne

CONTROVERSE #01 : Le numérique favorise t-il le lien social ?

Tous les derniers vendredis du mois de janvier à juin 2021 à l’Entre-Pont >109 (pôle de cultures contemporaines) à Nice-Est et en ligne http://virtuel.lehublot.net/

Participez aux débats et aux performances artistiques !

  • 18h00 : Atelier numérique : Créer son avatar avec Hub Mozilla et Blender 3D !
  • 19h00 : Émission Débat : Le numérique favorise-t-il le lien social ?
    Via internet et les réseaux numériques, les possibilités de contact foisonnent. Mais dans le même temps, le repli devant son écran nous éloigne des rapports réels avec les autres. Des liens nouveaux se créent, d'autres se coupent mais de quelles natures sont ces nouveaux liens virtuels et concourent-ils à une société plus fraternelle ?
    Invités aux débats : Paul Rasse versus Marie-Nathalie Jauffret
    Reportage Ligne 16 le média citoyen et participatif - www.ligne16.net
  • 20h00 : Repas avec “Couscous boulettes” par notre chef maison Hamou Ould Yahia.
  • 21h00 : Performance Immersions Organiques” de Bruce Lane VJ et l’invité Gunston DJ.
    Plongée dans une canopée audiovisuelle où l’imaginaire divague et se laisse traverser par des rythmes syncopés et des ambiances électroniques : le duo «Immersions Organiques» est la rencontre de deux artistes azuréens associés pour produire la bande originale de notre temps, conçue comme un voyage sensoriel paradoxal. Aux confins de l’abstraction en matière de bass music, la post drum’n’bass de Gunston (DJ), suave, racée et tranchante est portée par les images en mouvement de Bruce Lane (VJ), créateur du logiciel Videodromm.
Organisé par : le Cercle du Midi & L'Entre-Pont
Date : Lundi 1 Février
Horaire: 9h30 à 17h
Entrée : : pour les professionnels
Evénement pour les professionnels du spectacle vivant
Le Cercle de Midi regroupe une vingtaine de structures de la région Sud Provence-Alpes-Côte d'Azur et Corse. 
Il favorise le développement, l’aide à la création et à la diffusion du spectacle vivant. 
Le Goûter des créations offre l'occasion aux professionnels de découvrir 7 projets  artistiques en cours d'écriture, de recherche ou de création de compagnies implantés en région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur.
Les projets : 
- 10h "La Théorie" Compagnie Lou Pantail
- 10h20 "Qui a peur de Baba Yaga ?" Compagnie Get Ready 
- 10h40 "Atterrir" Compagnie d'A côté 
- 11h "Perceptio" Compagnie Phase 
- 11h20 "Crème Glacée" Compagnie l'Insomniaque 
- 11h40 "Poil de carotte" Compagnie Senna'ga
Organisé par : L'Entre-Pont
Artiste(s) Intervenant(s): Bénédicte Allard
Date : Lundi 1 Février 2021
Date de début: 14h
Entrée : : événement professionnel

Sortie de Résidence Accompagnée du Collectif la Machine dans le cadre de l'événement "Goûter des créations" avec les professionnels du Cercle du Midi. 

"Autoportrait vivant d'une femme au besoin viscéral de créer. Journal intime impertinent et sulfureux. 
Autoportrait irrésistible peint à l'or, au sang et à la sueur d'une femme dans un monde d'hommes. 
Ballerine à la colonne brisée, Frida danse la vie en éternelle affranchie : Viva la vida !"

De et avec Bénédicte Allard
Mise en scène & Création musicale : Clément Althaus 
Création lumière : Samuèle Dumas
Costumes : Babette Puget
Visuel : Meghann Stanley
Référent Linguistique : Jérôme Besse 

Production : Collectif la Machine 

Organisé par : L'Entre-Pont
Artiste(s) Intervenant(s): Compagnie BAL
Date : Vendredi 5 Février 2021
Entrée : : Evénement pour les professionnels

Sortie de résidence de la Compagnie BAL dans le cadre du Parcours d'éducation artistique et culturel de l'Entre-Pont auprès d'une classe de primaire de l'école Bon Voyage de Nice. 

Evénement ouvert aux professionnels sur réservation : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Spectacle Jeune public à partir de 6 ans. 

Synopsis : 

Une reprise en main de son histoire par la Petite Marchande aux allumettes. Sa dernière allumette n'ira certainement pas à sa mère-grand ! Mais la voici prenant la parole, demandant des comptes au conteur qui la laissa à terre un soir d'hiver. "C'est la faute à Voltaire."?... Ce qu'elle lui réclame ?
Un tout nouvel éclairage : des lendemains qui chantent.

Note d'intention : 

Après avoir écrit sur leurs droits avec Le Petit Chaperon voit rouge, sur leur violence avec Polis comme des galets, Thierry Vincent se penche une nouvelle fois sur l’enfance en danger et revisite un classique du genre, La Petite Marchande aux allumettes de Hans Christian Andersen. Elles ne lui auront pas été d’un grand secours et n’auront pas sauvé l’enfant du XIXe siècle. Il s’agit d’apporter à la fillette des rues cette fois des allumettes qui vont vraiment l’aider à changer le cours de son histoire et lui ouvrir des perspectives d’avenir.